top of page

Cas Clinique N°1

 

L'angiographie coronarienne assistée par IA pourrait sauver des vies : un infarctus aigu du myocarde 48 h après l'ACTC signalé comme normal.

Un homme de 50 ans a subi une angiographie coronarienne (ACTC) pour des douleurs thoraciques atypiques :

  • Le score calcique était de 0.

  • CCTA a été initialement lu comme normal. Cependant, 48 heures plus tard, le patient s'est présenté avec un infarctus aigu du myocarde (IM). Une coronarographie invasive urgente a révélé une lésion thrombotique obstructive du LAD moyen, traitée avec succès par stent.

L'analyse tomodensitométrique rétrospective a révélé que le patient présentait effectivement une sténose de 35 % de diamètre (sténose de surface de 50 %), due à une grande plaque molle du milieu de la LAD, avec un remodelage positif élevé (indice PR = 2,5). Une petite occlusion de branche diagonale a également été détectée.

 

CorEx Software a pu détecter la lésion LAD en moins d’une minute, démontrant le potentiel de l’IA à dévoiler des plaques molles non obstructives, mais potentiellement mortelles.

Ce cas illustre que :
Les IM peuvent souvent résulter de lésions non obstructives (rupture de plaque). Un score calcique de 0 n’exclut pas une éventuelle maladie coronarienne obstructive au CCTA. Les lésions non obstructives du CCTA sont plus difficiles à détecter que les lésions obstructives. CorEx peut aider à détecter non seulement les lésions obstructives mais également les lésions calcifiées non obstructives, avec une solution sur le lieu de soins. CorEx pourrait être utile pour prévenir plusieurs événements, notamment la mort cardiaque subite.

bottom of page